A quand une vraie coupe du monde

Nous n’allons pas nous cacher plus longtemps, cette coupe du monde est loin d’être aussi belle que ce qui était prévu.
Les stades sont remplis, ils font du bruit, mais le spectacle est loin d’être à la hauteur des attentes de chacuns. Il y a toujours des sensations lors d’une coupe du monde. Une petit équipe improbable qui gagne, voire se qualifie en lieu et place d’une grosse écurie. Et bien cette année, c’est le cas.
Où sont les favoris ? On a beau tous les jours regarder le football en direct que l’on nous propose, la surprise vient des grosses équipes.
L’Italie qui sort de 2 matchs nuls, dont le dernier contre la nouvelle zeland. Claudio Marchisio commence à remettre en cause les choix du sélectionneur de la squadra azzura, Marcello Lippi: « Durant ce Mondial, beaucoup de joueurs jouent dans des rôles qui ne sont pas les leurs, parce que le coach fait des essais. Et ça a été pareil toute l’année, maintenant on est habitués. Mais à trop changer, ça a créé un peu de confusion chez nous. Mais bon, le coach a de l’expérience ».
Du côté Anglais, on est dans le même cas. 2 matchs nuls et une mutinerie en cours. John Terry prévient: « C’est le seul (Joe Cole), avec Wayne, qui peut dynamiter une défense. Joe est l’un des meilleurs joueurs de notre pays. Nous avons une responsabilité et nous espérons que le sélectionneur prendra notre souhait en considération. Si on ne peut pas tout se dire, alors on n’a rien à faire là. J’ai vu que Nico (Ndlr, Anelka) s’était fait virer pour avoir fait part de son mécontentement, alors peut-être que certains d’entre nous vont aussi se faire virer ! La décision finale appartient au manager, mais quelque chose doit changer ».
L’Espagne qui perd contre la Suisse, L’allemagne contre la Serbie, et bien évidement la France, dont on ne parlera même pas.
Ce sont finalement les équipes (Sud) Américaines qui s’en sortent le mieux. L’Argentine et le Bresil affichant deux belles victoires à leur compteurs, mais aussi le Paraguay (1er de son groupe), le Chili (aussi 1er), L’Uruguay et le Mexique … bref, on attend une réaction de nos grandes nations européennes.
Le match Portugal – Corée du nord, devrait permettre aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo de se montrer un peu plus à leur avantage, mais surtout d’afficher leur première victoire , avant le dernier match piège contre le Bresil.
De son côté, la furia roja attend ce soir pour montrer de quoi elle est capable lors du match Espagne Honduras en direct dès 20:30. On attend une réelle réaction des ibériques, une victoire où la pléiade de joueurs talentueux pourront enfin montrer leur vrai capacité à jouer une grande occasion. Car on ne peut se résigner à croire que le statue de favoris les rend si nerveux qu’ils en perdent leur football.

4385e5859a7e5adb8b90e73fdbdac412''''''''''''''''''