Monthly Archives: août 2013

Paris en panne

Qu’arrive t-il au PSG ? Car le club de Paris a bien du mal avec son football. Pourtant, ce n’est pas faute de donner à Laurent Blanc tous les moyens dont n’importe quel entraîneur rêverait. Demandez aux supporters s’ils auraient cru avoir dans leur équipe, autant d’internationaux, un des meilleurs défenseur au monde, Lavezzi, Lucas, et que dire de l’attaque: avec un duo Ibrahimovic – Edinson Cavani.. bref, un vrai rêve qu’aurait du vivre le Président Blanc. Pourtant, il n’en est rien. Le PSG pointe à la 8ème position après 3 journées, à 4 points du leader Marseillais.
On pourrait donner du temps à Monaco qui est tout juste en train de créer son équipe, son équipe de demain. Mais Paris n’a pas beaucoup vu de changement dans son équipe. Pourtant, le jeu proposer est plutôt pauvre. Même si tout le monde au PSG s’accorde à dire que la pression leur va bien, force est de constater

Nos français, suite et fin

Après leur dernier match contre la Belgique, l’équipe de France a sû éviter la gueule de bois en ne perdant pas à Bruxelles. Un nul miraculeux (0-0) au regard des occasions Belges.
Au moins, pas de défaite, pas de buts encaissés. C’est déjà ça. Les arrières ont fait leur travail. Le retour d’Eric Abidal n’y est peut être pas pour rien. En effet, le néo-monegasque a fait preuve d’une justesse dans ses interventions. Associé à Koscielny, les deux joueurs ont, en première mi temps étaient impeccables. Ils ont notamment éteint 2 contres (3 contre 2 et un 5 contre 2) avec deux interventions très propres. Si les deux joueurs ne se connaissent pas vraiment, il est fort à parier que Didier Deschamp les reconduira en défense centrale. L’envie de départ de Sakho se confirme avec ce match: s’il veut jouer et être appelé avec les bleus, il faut qu’il puisse se montrer en club et prouver sa valeur. Au PSG, c’est défis impossible. Espérons qu’il trouve rapidement

Nos français, suite…

Suite du petit tour d’horizon des joueurs de foot de l’équipe de France. Aujourd’hui, ce sont les milieux de l’équipe de France qui sont décortiqués.
Et si un joueur sort son épingle du jeu, il s’agit bien évidement de Franck Ribéry. Dès sa première sélection en A, on savait que Ribéry pouvait jouer un excellent football. Pourtant, enchainant les matches de foot formidables et les moins bons, les bons et moins bons comportements, il ne s’est jamais imposé comme La star des bleus. C’est peut être son année. Car avec le Bayern de Munich, quel joueur. Il aura tout gagné l’année dernière, et il mériterait sans doute plus que les deux rivaux Mardilo-Barcelonais de gagner une récompense individuelle, le ballon d’or bien sûr. Toujours à Munich sous la houlette de Pep Guardiola, avec une équipe renforcée, le Bayern fait peur et Ribéry en est un acteur important. Espérons que cette année en bleue, année de coupe du monde puisse être la sienne.
L’autre compère milieu c’est bien sûr

où en sont nos français ?

Clappe de fin pour la saison passée, tout le monde a repris l’entraînement et les matches amicaux. Peut être le bon moment pour faire un tour du côté de nos français. Nous les avions laissé sur une terrible défaite 3-0 contre un Brésil qui a semblé si facile. Commençons par l’attaque de l’équipe de France de football et en figure de proue Karim Benzema. Gonzalo Iguain parti à Naples et en attendant un éventuel trio: Benzema Ronaldo Bale, le français prend et doit prendre de l’importance à Madrid. L’arrivée de Zidane sur le banc avec Ancelotti est une excellente chose pour Benzema. Mis en confiance très tôt dans la saison, il semble bien parti pour faire une grande saison. C’est déjà lui qui donne la victoire face au PSG la semaine dernière (1-0), et là, il sauve encore le Real face aux Galaxy Rangers: un doublé de plus. Avec Isco qui monte en puissance, tout le monde s’accorde à penser que Karim Benzema peut marquer beaucoup de buts cette saison et c’est tant mieux pour l’équipe de France.
De l’autre côté de la manche, en direct concurrence,  nous retrouvons

677c556c8a7f2385d7885d2f2f53d14f11111