Monthly Archives: avril 2014

Une saison ratée pour le Barça

Eliminée en finale de la coupe du roi hier soir, le FC Barcelone a dores et déjà râté son année.
Hier, les catalans y ont cru avec l’égalisation de Neymar en finale de la coupe du roi. Le Real Madrid avait pourtant ouvert le score grâce à son trio Benzema, Bale et Di Maria, en l’abscence d’un Cristiano Ronaldo blessé à la cuisse et laissé au repos. Les hommes de tata Martino hier ont subi les assaults des joueurs madrilènes. Il faut dire qu’ils étaient en forme. Un jeu rapide, direct vers les attaquants ont eu raison du jeu placé des catalans. Car, il faut se l’avouer, oui, c’est beau quand on fait des passes, quand on fait beaucoup de passes, mais quand on est incapable de se créer des occasions franches, malgré une possession du ballon bien supérieur, on ennuie le public. Et c’est de plus en plus ce que le Barca nous laisse ressentir: de la lassitude. Et comme ce sont les résultats qui parlent avant tout, force est de constater que le Barça va mal. Eliminés il y a une semaine de la ligue des champions contre cette fois ci l’Atletico de Madrid, puis une belle défaite contre le 13ème de la liga, enfin, cette défaite en finale de coupe du roi: 3 matches sans aucune saveurs, 3 défaites de rangs, chose qui n’était pas arrivée depuis 2003.
Si l’on ajoute le scandale Neymar, l’éviction de son président, puis l’interdiction de

PSG, un recrutement en question ?

Avec l’élimination de la ligue des champions, le PSG commence à se poser des questions.
Après un match plus difficile que prévu, le score à l’aller contre Chelsea était flatteur: 3-1. Et c’est sans compter la gestion de Mourinho que les anglais sont parvenus à inverser la tendance en gagnant 2-0.
Eliminés de la champion’s league, on se demande encore comment Paris a fait. Il fallait marquer à tout prix et l’équipe est resté muette. Pire, submergés au milieu de terrain, les attaquants n’ont pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Lucas dont l’exceptionnelle vitesse impressionne, n’aura pas mis au service du collectif son talent. Lavezzi lui s’est montré bien trop brouillon et l’on se demande si il allait y arriver, tentatives après tentatives. On peut ainsi se demander si le recrutement de ces 2 joueurs est vraiment judicieux. Certes ils surnagent la ligue 1, mais le PSG a construit une équipe pour gagner la ligue des champions. Mais ce n’est pas les cas les plus flagrant. Acheté 60 millions d’euros, Cavani est arrivé à Paris avec la statue d’attaquant star. On attend d’un joueur payé ce prix, courtisé par tous qu’il montre plus, beaucoup plus et surtout qu’il marque le peu d’occasion qu’il aura dans le match. Ibrahimovic blessé, l’attaquant uruguayen avait tout loisir de se montrer enfin au poste de n°9. Pourtant, il a été plus que maladroit ne cadrant pas une frappe. Comment peut on laisser passer cela ?
Un autre cas qui fait jaser est le cas Cabaye. Cet hiver, Paris

2becc0902eb13992683dcf41255a8386QQQQQQQQQ