Bayern, une saison à sauver

Ribéry blessé, le Bayern se cherche encore

Les Munichois n’ont pas de quoi sourire eux qui pointent toujours à 14 points du leader le Borussia Dortmund. De plus le club baigne dans une ambiance qui reste agitée.
 
 
Une première moitié de saison maudite
 
Grands favoris avant le début du championnat les Bavarrois ont rapidement déchanté. La faute a un début poussif en championnat qui les a vite fait décrocher du wagon de tête. L’absence de Robben et les blessures de Ribéry ont pénalisé le club. D’ailleurs le duo Robben-Ribéry qui a fait la force de l’équipe l’année dernière n’a toujours pas encore été aligné étant donné que Robben a joué son premier match de la saison le 15 janvier en remplaçant Ribéry, blessé sur un tacle de Josué…
 
D’autant que le club n’a pas été épargné par les blessures et les baisses de forme passagères de certains joueurs cadres. Ajouter à cela un manque d’implication de Ribéry, selon les dire de Van Gaal, et vous obtenez une machine grippée et incapable de faire preuve de régularité dans ses résultats. Car bien que les Bavarrois donnent satisfaction en Ligue des Champions en Bundesliga ce n’est pas la même chanson. En effet en championnat l’équipe réalise des prestations de bonnes factures à domicile (7 victoires, 2 nuls, 1 défaites, 25 buts), ce qui n’est pas du tout le cas à l’extérieur (2 victoires, 4 nuls, 3 défaites, 12 buts).
 
 
Sauver les meubles
 
Cependant tout ce petit monde s’accorde sur un point : il faut sauver la saison. Car le Bayern Munich est encore en course pour décrocher un ticket pour la prochaine Ligue des Champions. Et concernant l’édition 2010/2011 de la ligue des Champions, le Bayern est encore en lice mais il faudra passer pas mal de gros obstacles dont l’Inter de Milan en février prochain.
 
 
Van Gaal et ses hommes sont encore présents en coupe d’Allemagne où il ne leurs reste que des adversaires qui semblent à leurs portée, d’autant qu’Hoffenheim, le rival le plus sérieux encore en lice dans la compétition, traverse une saison délicate.
 
 
La saison du Bayern n’est pas encore tout à fait gâchée. Mais dans les prochaines semaines il va falloir gagner en consistance et en régularité car le mois de février s’annonce décisif pour les Bavarrois.
 
 
 

8519188426022636b09b5b2de654fd03ttttttttttttttttttttt