Ben Arfa à l’OM, faute de mieux ?

L’entraineur de l’Olympique de Marseille, Didier Deschamps est en quête de liquidités. Un départ de joueurs pourrait accélérer tout le recrutement marseillais. Car, ce n’est un secret pour personne, l’OM de retrouve à réaliser des comptes d’apothicaires pour rester financièrement viable.
Ainsi donc, pour recruter il faut vendre ! Alors, les Diarra et cie attendront un peu.
Un des éléments qui pourrait accélérer les choses est Hatem Ben Arfa. «Ce soir, je suis encore Marseillais. Après, on verra». Résignés à le voir partir, les dirigeants ne se demandent plus que quand.
Pourtant, les clubs intéressés par le jeune prodige marseillais sont nombreux à être intéressés (Newcastle, Parme, Hoffenheim, Werder Brême, Galatasaray …). Mais il n’ont pas l’air d’emballer le principal intéressé. Ils n’ont pas l’air non plus décidés à passer à la caisse.
« Prendre des joueurs en prêt avec une option d’achat trop élevée n’a pas de sens parce que nos supporters s’habituent à voir évoluer un joueur qui n’est plus là l’année suivante. Et pour le moment, l’option d’achat est trop élevée », a ainsi annoncé le président de Parmes
Alors, l’éclosion de Ben Arfa à l’étranger, ok… mais où ?

2dd992de36c467667f97d9235de06156_____________________