Les clubs allemands au sommet

Les temps changent dans le football. Il était un temps où le championnat italien était le plus difficile, le plus courtisé. l’époque du grand Milan Ac de Van Basten est pourtant révolue. La premier league apparaît comme un championnat constant qui attire les plus grandes stars. Pourtant, mis à part le big 4, allez, en ajoutant 2 équipes de plus, ce championnat est plus que moyen. Idem en Espagne, où la formation assure un vivier de jeunes excellents joueurs. Pourtant, à part 3 équipes, le championnat est biaisé.
Pourtant, ce ne sont pas ces 3 championnats majeurs qui prennent de l’ampleur. C’est bien la Bundesliga qui est en train de faire sa révolution.
Alors oui, le Bayern est présent. Munich a toujours été un club riche, Bavière oblige. De plus en plus, les stars du football envisagent  un départ pour l’Allemagne et son championnat attractif. Pour plusieurs raisons. Et tout d’abord la qualité des stades, installations et autres environnement du footballeur. Tout est pensé pour le confort du joueur de football. Les clubs présentent une gestion de leurs finances exemplaires. En quelques années par exemple, le Borrusia qui était au bord de la faillite, a su remonter la pente à tel point qu’il joueront bientôt un match en direct capital pour leur avenir: une finale de ligue des champions.
Et grâce a cette bonne gestion, les équipes peuvent se construire dans la longueur. Les joueurs se connaissent mieux, le jeu est plus fluide, porté vers l’attaque et les matches s’en retrouvent spectaculaires.
Si l’on ajoute un public connaisseur et assidu, on a les ingrédients qui font d’une ligue, un championnat majeur que tout le monde s’arrache.
Cette finale de champions league en est un parfait exemple. La bundesliga et ses acteurs vont prendre de plus en plus d’importance. Attention à la vague germanique !

59160e12a40a4ec2be8b58164b14fb1c3333333333333333333333