Les mauvais élèves

Un des syndromes du mauvais élève se caractérise par une montée de stress à la fin du mois de Mai. Le spectre du conseil de classe et des examens occupe les pensées. Mais il y a deux sortes de mauvais élèves. Ceux qui savent se sauver dans l’urgence et ceux qui n’y parviennent pas. Au football c’est pareil.

Le stress c’est ce qu’ont connu les joueurs de Wolfsburg champion d’Allemagne en 2009. Hé oui ! Ils ont eu très chaud il y a une semaine car à l’heure de jeu les résultats de Francfort et de Mönchengladbach les envoyaient droit en Bundesliga 2. Heureusement qu’ils ont su inverser la tendance face à Hoffenheim (victoire 1-3) et que Francfort et Mönchengladbach ont craqué. Wolfsburg passe, Francfort redouble, Mönchengladbach passe l’examen de rattrapage face à Bochum.

Dimanche c’est à la 87ème minute que Wolverhampton a assuré son maintien en Premier League en réduisant le score à 3-2 face à Blackburn un autre concurrent pour le maintien. Ouf ! ça passe. Contrairement à Blackpool, recalé pour cause d’année 2011 catastrophique (3 victoires depuis le 1er janvier).

Il est étonnant de voir aussi en Ligue 1 pas mal d’équipes qui craignent la relégation. C’est le cas d’Auxerre, Nice, Valenciennes, Caen, Nancy, Brest et Monaco, qui ont de quoi trembler, elles qui se tiennent en 2 points. La dernière journée va faire trembler aux quatre coins de la France. Et parmi les cancres on retrouve… un ancien premier de la classe, Brest, brillant au premier trimestre et qui s’est ensuite reposé sur ses acquis. De son côté, l’AS Monaco s’est mal comporté tout au long de la saison et risque fort de le payer.

b377ccd6e2439d28796fba8b1f834847oooooooooooooooooo