Une victoire, et alors ?

Il faudrait presque se pincer pour savoir si l’on rêve ou pas. Hier, l’équipe de France est allé s’imposer sur le net score de 4-2 face à la Biélorussie. Et oui, 4 buts ont été marqués par les joueurs de l’équipe de France de football. Pourtant, tout n’a pas été si simple. C’est peu de le dire. On aura vu une première mi temps si faible que tout le monde se demandait si les joueurs étaient vraiment professionnels. Et ce, face à la très modeste équipe de foot de la Biélorussie. Ce n’est quand même pas le Portugal ou l’Angleterre. Si Franck Ribéry sort son épingle du jeu avec Mathieu Valbuena et Paul Pogba, on se demande vraiment si les autres joueurs ont envie de jouer pour l’équipe de France de foot. Dimitri Payet sur son côté droit n’aura pas su saisir la chance qu’il lui a été donné d’être titularisé puisqu’il aura été transparant.  idem du côté des latéraux où il faudrait quand même expliquer à Clichy et Sagna que leur job est aussi de monter, de suivre l’attaquant sur le couloir et de centrer. Et oui, ce mot paraît presque aussi inconnu pour ces deux joueurs de foot que le mot but l’est pour Giroud. Deux matches que Giroud est titularisé, pourtant, pas grand chose de la part de l’attaquant d’Arsenal. C’est à se demander si finalement Gignac ne pourrait pas faire mieux. Et que dire de la prestation de notre gardien de l’équipe de France et capitaine Lloris. Deux boulettes, deux buts. Merci. Et Mandanda, aura t-il de nouveau sa chance ? Car là, tout comme Benzema, il faut arrêter les traitement de faveurs et les titularisations automatiques. Tu as été mauvais, tu dégages !
Bref, pas vraiment d’espoir pour la suite. Et puis, même si il y avait une qualification pour le mondial. Cela servirait finalement à quoi ? à se faire éliminer dès les phases de poules ? Il n’y a pas photo: nous sommes mauvais

6fbc951df165368fa63c8090e6ff23f4pppppppp