Daily Archives: 04/03/2011

Marseille, pour se succéder

Ayew, pièce essentielle de l'OM ?

Après Lille, passons au champion de la Ligue 1 en titre: l’Olympique de Marseille. Comme toujours cette équipe déchaine les passions, à commencer par leur entraineur. Il faut l’avouer, beaucoup de marseillais regrettent Erik Geretz et n’aime pas Didier Deschamp. Mais force est de constater que l’équipe de l’Olympique de Marseille est bien là dans la course au titre.

L’efficacité avant tout
Pour voire du jeu, du beau jeu, c’est sûr, il ne faut pas aller au vélodrome. Marseille ne produit pas vraiment de joli football. On se demande même comment il peut y avoir encore autant de monde au stade tellement le jeu procuré par l’équipe ne fait pas vraiment envie. Mais voilà, les résultats sont là. A seulement 1 point de la première place (Lille et Rennes étant ex æquo), Marseille peut garder toutes ses chance de croire en un nouveau titre cette année. Comme nous l’avons vu, Lille semble lever le pied, et l’on connait les fins de championnat tonitruantes que les joueurs de l’OM sont capables de réaliser.
Aussi, gagner sans procurer du beau jeu, qui va finalement s’en plaindre ?

Une défense à tout épreuve
La clé de Deschamp est sans doute là. Son équipe ne prend peu de buts et est capable de tenir tête aux plus grosses équipes. L’exemple récent de Manchester à Marseille en est un exemple flagrant. Si Manchester n’a pas gagné, c’est aussi et surtout parceque la défense marseillaise a tenu bon. La charnière Diawarra – M’Bia est d’une justesse rare, et le pouvoir athlétique des deux défenseurs ont de quoi effrayer bons nombres d’attaquants. Il faut aussi souligner l’arrivée de Fanny, qui dans un poste d’arrière droit est excellent apportant même beaucoup plus en attaque que son homologue du coté gauche.
Il ne manque plus qu’à l’Olympique de Marseille, une attaque retrouvée. Il ne lui manque plus qu’un Valbuena en forme, qu’André Ayew continue sur sa lancée, que Gignac enchaine les buts (comme il avait commencé à le refaire avant de se blesser). bref, le trio Valbuena Ayew Gignac en support Lucho, cette équipe pourrait faire si mal s’ils arrivaient à jouer ensemble. ..

Javier Hernandez, le troisième homme

Javier Hernandez nouveau buteur de Manchester United

« Chicharito », voilà ce qui est marqué sur le maillot de Javier Hernandez. Ce prometteur attaquant de 22 ans évolue à Manchester United. Bien connu des Bleus contre lesquels il a inscrit un but lors du match France-Mexique, le 17 juin dernier en Coupe du Monde, ce buteur Mexicain n’a pas fini de faire parler de lui.

Arrivé l’été dernier en provenance du club de Chivas (D1 Mexicaine), Javier Hernandez n’a pas tardé à faire son trou chez les Red Devils et dans les cœurs des fans, bien qu’à l’heure actuelle il est plus un joker de luxe qu’un titulaire. Avec 13 buts au compteur cette saison (9 en championnat et 4 en Ligue des Champions), il réalise une bonne saison, mais n’a toujours pas réussi à éclipser ni Berbatov (meilleur buteur du club et de Premier League), ni l’infatigable Rooney qui connait un net regain de forme. Mardi, contre Chelsea, il avait l’occasion de confirmer le bon match qu’il avait réalisé sur la pelouse de Wigan (doublé) le week-end précédent. Mais le Mexicain a passé une soirée difficile à Stamford Bridge et est sorti déçu à la 70ème minute, au profit de Berbatov.

3 bons attaquants pour 2 places. Voilà le problème de riche auquel doit faire face Sir Alex Ferguson qui ne peut contenter à 100% les trois joueurs. Toutefois cela constitue un avantage en vu du calendrier chargé qui attend les Mancuniens, encore en course en FA Cup et en Champions League. Chicharito a tout de même un rôle très important à jouer dans l’attaque de Manchester United car Berbatov et Rooney, réputés pour leur irrégularité, ont bien besoin d’une roue de secours lors de leurs pannes de but…

0d6a735ad0dea2dedb5dfdc36dca77ad2222222222222222222