Daily Archives: 22/03/2011

Le monde du football au chevet d’Abidal

Barcelone/Glasgow Rangers- C1

A la 22ème minute du match FC Barcelone – Getafe, les socios Barcelonais ont réalisé une standing ovation pour le n°22 du Barçà, Eric Abidal. Bel hommage pour un joueur talentueux qui a beaucoup oeuvré pour le Barçà et qui vient de traverser une période assez difficile.

Mardi dernier, à 21H49, la terrible nouvelle est tombée sur le site web du FC Barcelone. Elle concernait la détection d’une tumeur au foie chez Abidal. Bénigne ou maligne il fallait attendre l’opération pour en vérifier la gravité. Selon un communiqué, l’opération s’est bien déroulée et Abidal va mieux. Cependant des examens complémentaires restent à réaliser pour évaluer s’il y a un risque de récidive ou pas.

«Je ne pensais pas que les gens m’aimaient autant»

Ce sont les mots d’Eric Abidal après avoir pris connaissance des hommages du monde du Football à son égard. Que ce soit en paroles ou écrit sur des T-Shirts ce sont sans doute des propos qui sont allés droit au cœur du natif de Saint-Genis Laval. Ainsi, Benzema et Laurent Blanc, pour ne citer qu’eux, ont envoyé des messages de soutient au Français, tandis que des T-Shirts en son honneur ont été revêtus lors de Lyon – Réal Madrid et d’Espanyol Barcelone – Almeria. Les monégasques ont utilisé le même procédé pour rendre hommage à Abidal qui a évolué sur le Rocher, lors de la période allant de 2000 à 2002.

Un palmarès assez fourni

Malgré des débuts difficiles à l’AS Monaco, 9 ans plus tard Eric Abidal, 32 ans, n’a plus grand-chose à prouver. De Lille à Barcelone, en passant par Lyon, il a toujours été un joueur exemplaire et très professionnel. Il a remporté des trophées majeurs dont 5 championnats (3 avec l’OL et 2 avec le FC Barcelone), 1 Ligue des Champions et 1 Coupe du Monde des Clubs. Abidal en est à 14 trophées remportés en club pour l’instant, cependant, au niveau international, il n’a pas eu l’occasion de gagner un titre avec les Bleus, malgré ces 52 sélections.

Un des piliers du Barçà

Le français souffre d’une comparaison un peu injuste avec son homologue de droite, le très offensif Dani Alves, forcément plus en vue. Mais Abidal se trouve complémentaire à Alves du fait de son sens de l’anticipation et de son travail de couverture qui a une importance vu le jeu très offensif de son équipe. Défenseur centrale de formation, il est aussi utilisé à ce poste en cas d’absence de Puyol et de Piqué. Son jeu est réputé sobre, imprégné de puissance et de vitesse.

On ne peut souhaiter à Abidal qu’un bon rétablissement. Un des messages de soutient qui sonnent aussi comme une reconnaissance de son talent.

34c62413c66d4b1ffe41c9bdbf7568cdeeeeeeeeeeee